Labels

Le résultat avant les labels !

 

Le standard "maison passive" n'est pas officiellement reconnu en France.

 

A ce jour, nous ne souhaitons pas rentrer dans un schéma de certifications pour notre Bureau d'Etude. C'est un procédé long et coûteux.

Les prix de vente des études de nos concurrents sont généralement très impactés par ces certifications.

Par contre, tous les artisans qui interviennent sour nos chantiers sont certifiés RGE.

 

 

 

Et les résultats dans tout ça ?

 

Notre maison n'est homologuée ni labélisée par personne.

 

Pourtant, elle répond déjà très largement aux normes les plus exigentes (consommation 4.2kWh/m².an de chauffage pour l'hiver 2017-2018 ; 3.3kWh/m².an pour l'hiver 2018-2019, alors que la norme "maison passive" impose une limite de 15 kWh/m².an)

 

L'essentiel pour nous, c'est qu'elle soit confortable tout au long de l'année tout en réduisant nos consommations au minimum. Voir le confort dans notre maison passive.

 

A nos yeux, seul le résultat compte.

Pour attester de la performance de notre maison, nous publions nos factures d'électricité.

Les relevés officiels réalisés par EDF sont donc garant de l'exactitude de nos propres relevés.

 

 

 

Cliquez sur cette image pour consulter nos factures d'énergie

Normes

Anticiper les normes !

Nous pensons qu'il est préférable de se fixer des objectifs ambicieux et de les atteindre sans attendre qu'une norme vous y contraigne.

 

Notre démarche consiste à anticiper les normes plutôt que de les subir.

Aujourd'hui, il est techniquement possible de réaliser des maisons sans chauffage ni climatisation.

Pour nous, tout système de chauffage devient donc obsolète (en tout cas dans le neuf).

 

Par exemple, le permis de construire de notre maison passive a été déposé en 2010, donc avant la norme RT2012. Pourtant, notre maison répond déjà aux standard passifs qui sont les plus exigents. Il n'est donc pas envisageable qu'une norme nous demande de réduire davantage nos consommations d'énergie.

 

 

Attention, nous ne disons pas qu'il faille contourner les normes. Nous expliquons simplement qu'il est possible simplifier les choses en supprimant les problèmes à la source.

Par exemple :

- Pas besoin de poele aux norme RT2012, puisque nous n'en avons pas besoin en passif,

- Plus besoin de conduits de fumisterie performants, nous n'avons pas de poele,

- Pour l'électricité, pas besoin de membrane d'étanchéité à l'air aux normes RT2012, notre étanchéité à l'air est gérée autrement,

- Pas besoin de compteur d'énergie pour notre système de chauffage comme l'exige la RT2012, nous n'avons pas de système de chauffage,

- ...

La construction engage financièrement sur des dizaines d'années. Les normes changent régulièrement. Il est dommage de continuer de construire des bâtiments qui seront obsolètes avant d'avoir fini de les rembourser.

 

Version imprimable Version imprimable | Plan du site
Assurance décennale et responsabilité civile SMABTP - GLOBAL INGENIERIE numéro F78368U7302000 / 001 541 623/0
© Maison Passive 71